Première rencontre avec les enfants

FF9CD9C9-369D-40EF-95BB-311ACABA2D1A

Voilà maintenant une semaine que nous sommes arrivés au Vietnam, dans le quartier de Di An, à quelques kilomètres d’Ho Chi Minh Ville.

Dès le premier jour, nous nous sommes rendus à l’orphelinat pour notre première rencontre avec les enfants. Les photos des 352 enfants qui vivent ici sont épinglées au mur. Ils ont entre 2 et 15 ans. Nous avons rapidement fait un tour des lieux qui semblaient déserts. Une cantine, des dortoirs avec du mobilier rustre, une cours avec un préau, quelques jouets et une école. Les murs sont remplis de peintures colorées réalisées par les enfants. Tous les enfants sont alors sortis de leur classe pour aller s’assoir sous le préau. C’est à ce moment que la mission est devenue concrète pour chacun de nous.

Ils nous ont tous fait de grands signes, certains nous ont pris par la main ou nous ont sauté dans les bras, tandis que d’autres plus intimidés nous ont juste fait des sourires. Tous semblaient très heureux de nous voir. Un groupe de volontaires américains, arrivés à la fin de leur mission, ont chanté une dernière chanson avec les enfants. Le moment était très festif et nous a directement mis dans l’ambiance.

Dès le lendemain, nous avons donné notre premier cours d’anglais aux enfants. Le thème de ce cours était les couleurs. Les jours suivant nous avons vu le matériel scolaire et les vêtements. Nous en avons alors profité pour amener les premiers dons au enfants : des vêtements, des crayons de couleurs et des feutres.

Pour les cours d’anglais, nous sommes répartis en groupes de 2 ou 3 pour nous occuper de 4 classes différentes. Chaque groupe est donc responsable d’une des classes pour les 3 semaines de notre mission. Nous avons chacun appris à connaître notre groupe d’élèves. En effet, les enfants sont très différents, certains sont calmes et attentifs, tandis que d’autres sont plus turbulents.

Au delà de cette première mission, chaque jour nous pouvons nous rendre à l’orphelinat quand nous le souhaitons pour aider pour les douches du matin et du soir, pour donner les repas, pour jouer avec eux et les divertir lorsqu’ils ne sont pas à l’école. Les enfants sont très attachants et les voir nous sourire, nous rappelle chaque jours pourquoi nous sommes venus jusqu’ici.

Pour notre premier week-end de repos, nous avons décidé de prendre un taxi pour nous rendre dans le centre ville d’Ho Chi Minh. Cette pause nous a permis de découvrir la plus grande ville du pays. Évidement, nous en avons profité pour supporter les Bleus lors des quarts de finale de la Coupe du Monde. Nous avons pu nous reposer avant le début d’une nouvelle semaine partagée avec les enfants de l’orphelinat que nous avions hâte de retrouver !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *